Oui, nous sommes faibles... c'est pour ça que nous avons besoin les uns des autres pour nous soutenir dans nos périodes de fragilités...
Et quand les autres nous font défaut, il y en a UN qui est là, qui me regarde, qui m'aime telle que je suis, qui est mon roc, ma citadelle, qui est ma force et mon courage quand je n'en ai plus... Il sait ce qui compte pour moi, et je crois bien qu'Il ne trouve pas cette préoccupation futile, Lui. Il aimerait peut-être que je crie vers Lui, que je cesse de faire comme si j'étais forte, que je Lui remette cette faiblesse, ce passage à vide, que je m'appuie sur Lui.

Médecin et psy ne peuvent rien ? confies-toi à Celui qui peut tout, car sans Lui nous ne pouvons rien faire de toute façon ! ah oui et j'oubliais : laisse-toi consoler par le Consolateur, Il est beaucoup plus fort que Nutella et Il ne fait pas grossir !!!!!!!

Retour à l'accueil