Petite histoire éthiopienne :

 

"Comme chacun sait, le Bon Dieu a modelé l'homme dans de la glaise, et il l'a cuit pour le rendre plus solide.
La première fournée était un peu trop cuite, vraiment foncée, le Bon Dieu l'a installée sur la terre Africaine et a recommencé.
La deuxième fournée n'était pas tout à fait assez cuite, bien pâle, le Bon Dieu l'a installée en Europe et en Asie, et Il a recommencé.
Cette troisième fournée était parfaitement réussie, le Bon Dieu s'est écrié "C'est très beau" et il l'a installée en Ethiopie."

 Nos fils ont souhaité être de la même couleur que nous, nous leur avons alors expliqué que chacun est différent (couleur de peau, de cheveux, d'yeux, de dents...., caractères, tailles, corpulence, ...) et que chacun est beau dans les couleurs qu'il a reçues de ses parents (géniteurs).... Mais justement, ils veulent nous ressembler pour mieux se fondre dans notre famille et dans notre pays. Il parait que c'est une étape normale dans l'adaptation des enfants adoptés.
Par ailleurs, ils ont eu tendance, avant que nous ayons cette discussion, à se moquer (sous cape) des personnes d'origine africaines de notre entourage (de leur couleur, de leur nez, de leurs lèvres ; voir mon article « Ya bon Banania »...) J'ai lu dans Afrika Trek II que les Ethiopiens avaient parfois une attitude condescendante, voire méprisante, à l'égard des autres Africains. 

Une autre anecdote (rigolote celle-là) : ils croyaient, au début, que la crème dont nous les enduisions après le bain ou à la plage, c'était pour les blanchir ! Nous avons bien ri, ...jaune !!!!!!!

Retour à l'accueil