img003.jpgPour le baptême de nos loulous, nous avions misé sur la "couleur éthiopienne", costumes éthiopiens pour eux, nappe rapportée de la-bas, et petites boîtes de paille tressée "made in Ethiopia" pour offrir les dragées.

Comme la majorité de nos invités étaient des enfants le menu leur était destiné (chips, jambon) j'avais aussi fait une giga salade composée (à base de pomelo) et des tomates provençales (directement dans la lèche-frite du four, parce que je n'avais pas de plat assez grand, et servies dans tous les légumiers de la maison), un vaste plateau de fromage, et patisseries diverses amenées par les copines. Beaucoup de boissons pour toute cette jeunesse assoiffée (le Cham...my a coulé à flots !)
injera--.jpgJ'ai pensé aussi faire découvrir à nos invités le plat national éthiopien l'Injera, mais j'ai renoncé par peur de rebuter les enfants non éthiopiens (les miens auraient raffolés !).
Mais ça peut se faire "à la française" en remplaçant les galettes de tef fermenté par des galettes de sarrazin (goût moins "spécial") et le choro par une sauce bolognaise un peu pimentée (c'est moins fort) Cà se mange avec les doigts : on met une galette dans le fond de l'assiette, on y verse une louche de sauce, on déchire les bords de la galette, on trempe ce petit morceau dans la sauce en l'enroulant et hop ! en bouche  ! MMMh ! Ch'est meilleur avec les doigts, mais bon, on a le droit de préférer le couteau et la fourchette !
 
Retour à l'accueil