Tes yeux bleus, mon ciel

Souriaient, si chaleureux.

Tes cheveux si blonds, mon soleil,

Caressaient nos fronts.

Mais dans mon automne

Aujoud'hui monotone,

Aucun soleil ne brille, le ciel est gris

Tu es loin, elle est triste ma vie.

 

Nostalgie, mélancolie,

Seules compagnies

Le doute aussi,

M'en veux-tu, dis ?

Il revient quand même

Tel un fantôme, me demander si tu m'aimes.

Ma tête est une maison hantée,

Pleine de souvenirs, d'images, pleine de toi.

Quand donc viendra le jour qui nous réunira ?

Bien loin ? Mais il viendra,

Promets le moi. -

 

 

 

J'avais 17 ans... oui, comme le temps passe, et mon amoureux s'appelait Jean Yves. Rencontrés au soleil, séparés par un déménagement... Comme on prend les choses tragiquement à cet âge... Je ne crois vraiment pas que ce soit le plus bel âge !  Curieusement, je tombais toujours amoureuse de garçons blonds... et l'amour de ma vie, depuis plus de 20 ans, est un beau brun !

Retour à l'accueil