On me demande souvent comment les deux fratries se sont accommodées l'une à l'autre. Et bien aujourd'hui, j'ai la joie de pouvoir dire que la greffe est bien prise et fructueuse. Mais tout ne fût pas si simple au départ !

Petite Poulette, l'aînée (17 ans à l'arrivée des petits) s'est tout de suite montrée très maternelle et affectueuse avec ses petits frères. Elle avait parfois tendance à empiéter sur notre rôle parental en étant très directive avec eux (c'est dans son tempérament : petite on l'appelait "Mlle Jordonne"), et en devançant notre réponse aux appels, la nuit par exemple, sa chambre étant plus proche de la leur que la notre. Donc elle se montrait plus mère que soeur, mais tout doucement, avec beaucoup de réajustements, elle est devenue grande soeur. Aujourd'hui, elle hurle si l'un deux ose toucher à ses affaires... réaction normale quoi, une grande soeur qui aime les petits mais attention s'ils empiètent sur son territoire !!!

Petit Lion, (15ans 1/2 à l'arrivée des petits) a fait une sorte de crise de jalousie, ne comprenait pas qu'on soit indulgents sur certains détails que lui avait intégré depuis longtemps... Il ne supportait pas le bruit que font les petits en jouant, le temps que je leur consacrais et qu'il ne m'avait plus aussi disponible qu'avant. Cela nous a surpris car nous ne pensions pas qu'à son âge il pouvait faire une crise de jalousie.

Mais cela s'est bien apaisé en quelques mois, il est aujourd'hui très "grand frère", les initie au rugby, les taquine et les câline, les aide dans les petits services.... 

 

Retour à l'accueil