Petit Lion et Tchatchi ont d'abord été déroutés de se retrouver dans un pays presque totalement peuplé de "Visages Pâles", et ils pensaient que nous voulions les "blanchir" avec toutes les crêmes blanches (Dexeryl*, filtres solaires) dont nous les enduisions !! 
Quelques mois plus tard, ils ont ardemment souhaité nous ressembler, avoir la même peau et les même cheveux que nous (étape normale dans l'intégration : le désir d'identification) et se trouvaient laids. Ils nous a fallu les rassurer : toutes les couleurs de peaux sont très jolies et nous les aimons comme ils sont. Les "blancs" d'ailleurs ne sont pas uniformes et dans notre famille toutes les nuances de "beige" se rencontrent !
 Maintenant ils acceptent leur couleur avec fierté et plaisantent avec notre différence : je suis leur "petite Maman chérie à la vanille" par exemple !
Un de ces jours au petit dèj, Tchatchi lance : "Moi je suis marron parce que je bois du chocolat !"
Je suggère : "Et si je te donnais du lait au lieu du chocolat ?"
Il rétorque : "Ben non hein ! Je bois du chocolat parce que j'aime çà !"
 
Par ailleurs, ils ont du mal à comprendre que notre couleur de peau ne dépend pas de l'endroit où l'on naît : ils ont tendance à penser que si leur maman de naissance avait vécu en France, ils seraient nés "vanille" et que si ma mère m'avait mise au monde en Afrique, je serais "chocolat"
En ce qui concerne les relations avec les autres, pas de réel problème, quelques fois une moquerie de la part d'un autre enfant, mais nos fils n'ont pas leur langue dans leur poche et savent trouver une réplique appropriée !!!
Retour à l'accueil