amaryllis01.gifUn de mes neveux (environ 8 ans) me parlait, chemin faisant, de sa réflexion (?) sur l'adoption.
Selon lui (?), il valait mieux laisser les orphelins dans des orphelinats, dans leur pays, et donner des sous pour qu'ils aient nourriture, vêtements et enseignement...
Je lui demandai alors à quoi servaient les papas et les mamans, si les enfants n'avaient besoin que de manger, se vêtir et apprendre.
Il ajouta à sa liste des besoins des enfants une maison et la sécurité.
C'est vrai que pour ça non plus, pas besoin de papa et maman, un bon orphelinat, bien tenu, bien géré, y pourvoit.
Il me semblait très perplexe :
- "Ben oui, un orphelinat peut donner aux enfants tout ce qu'il faut..."
Perplexe, moi aussi, je me demandais si un enfant pouvait réellement être aussi matérialiste ou s'il avait repris des propos tenus par des adultes de son entourage...
bouquet-de-roses----.jpg- "Oui, mais si toi, par malheur, tu venais un jour à perdre ton papa et ta maman, tu aimerais mieux vivre dans un orphelinat avec 50 autres enfants ? Imagines-tu ne rien avoir avoir à toi tout seul, pas même les bras d'une maman pour un câlin le soir toute à toi ou les épaules d'un papa quand tu es fatigué à la fin d'un grande balade ? Tu ne crois pas que ce serait mieux d'avoir un nouveau papa et une nouvelle maman, qui prendrait du temps rien que pour toi, t'apprendre le nom des étoiles en été, te raconter TON histoire préférée, te chercher à l'école au lieu de rentrer en car ou seul à pieds, te faire TON dessert préféré rien que pour te faire plaisir à toi.... "
bouquet-----.jpg- "Mais je vous ai vous, ma tante, vous serez ma nouvelle maman"
- "Je ne suis pas ta maman maintenant, alors, il faudrait une enquête, pour savoir si ton oncle et moi pourrions vous accueillir toi et tes frères et soeurs, car on ne doit pas séparer les fratries. Les services sociaux, après l'enquête, sont pas obligés d'être d'accord parce que nous avons déjà 4 enfants. Et de toute façon, en attendant tu irais dans un orphelinat."
- "C'est pas possible !"
- "Pourtant c'est comme cela que ça se passe..." 
- "Mais c'est pas juste, puisque vous êtes là"
bouquet---.jpg- "Ce n'est juste non plus pour les autres enfants, mon chéri ; c'est même encore plus injuste pour les enfants qui n'ont plus personne pour veiller sur eux, pour ceux qui sont battus, maltraités et affamés, malades et effrayés... Ils ont encore plus besoin de l'amour d'un papa et d'une maman."
- "Ah, oui, c'est comme à l'école, c'est les plus faibles qui ont besoin de plus d'aide"
- " (vive la république, n'ai-je pas dit) C'est exactement ça ! Tu vois, tes cousins sont très heureux aujourd'hui, parce qu'ils ont une famille qui les aidera à grandir comme toi tu grandis, avec joie et insouciance, parce que tes parents t'aiment et te soutiennent.
- Et puis s'ils étaient pas là, j'aurais pas assez de cousins pour jouer, avant j'avais trop de cousines !!!

Retour à l'accueil