L'amitié, les nouvelles, les peines et les sourires partagés sur le parvis, la joie et la spontannéité des enfants qui invitent des copains à partager notre journée familiale, la présence chaleureuse et forte de mon petit Coeur,  la douceur de ma Petite Poulette, la tendresse un peu (beaucoup) rugueuse de mon petit Lion, le sourire rayonnant de mon petit Loup dans la procession, les câlins de mon petit Poussin, un rayon de soleil encore timide, la tranquillité de cet après-midi...

Et puis l'effervescence du retour : le sac du louveteau à défaire, la poésie à apprendre, les récits du week-end, les bobos à soigner, les vélos à ranger, le copain à rendre à sa famille...

Tous ces petits bonheurs qu'il faut saisir quand ils arrivent, me remplissent et le coeur.

Mais au fond de mon âme, le vrai bonheur, celui qui me permet de voir tous les autres, c'est l'Amour de ma vie ancré dans mon coeur, ô mon Dieu, Trinité que j'adore. Car lorsqu'en mon coeur descend la blanche hostie, je possède en moi le TOUT PUISSANT !

Retour à l'accueil