Mon petit dernier a beau avoir 7 ans, j'ai beau l'avoir gardé plus de 2 ans à la maison, j'ai beau avoir déjà passé cette étape avec les 2 grands depuis… (ouh là déjà !) 17 ans… J’avais le coeur serré quand j'ai accompagné mon « Bébé » à l'école pour la toute première fois. Et j'aurais voulu repartir avec lui à la maison. 
Mais bon je triche un peu, j'ai encore mon Toto à la maison pour une année sans doute et malgré les difficultés quotidiennes de ce choix je m'en réjouis !
Mais nous n'élevons nos enfants que pour les faire grandir et exister sans notre aide. L'indépendance voudrait dire je n'ai pas besoin de toi dans ma vie, ni de ton amour, ni de ton avis, ni de tes conseils...
Je préfère le terme d'autonomie : je suis capable de gérer ma vie seul mais j'ai besoin d'être en relation avec toi, de parler, d'être écouté, d'être aimé et même quelques fois de venir te faire un gros câlin. Même à 20 ans, peut-être même à 40 ans ! 
Mes deux aînés (presque 20 et 18 ans) n'ont plus besoin de moi pour les actes quotidiens, je pourrais partir et les laisser 2 mois tous seuls, ils sont parfaitement capables de se débrouiller sans moi. Mais nous nous manquerions les uns aux autres, nous aimerions nous téléphoner, nous aurions hâte de nous retrouver....Même TiLion qui est particulièrement taciturne, m'a fait la fête quand je suis rentrée après 1 mois d'absence en juin dernier ! 
Vive l'autonomie !

Retour à l'accueil